Epuration d'eaux usées par filtres plantés

Publié le par Gédéol (Groupe pour la Décoissance à Oloron)

Voici le descriptif d'une système d'épuration d'eaux usées par filtres plantés qui a été bâti en juillet 2008 à Corneillan (Gers).

Introx : Les filtres plantés sont un systèmes d'épuration très efficace et nécessitant peu de place : 1 m² par personnes si toilette sèche et pas d'utilisation de produit chimique (mode de vie écolo quoi). Compter environ 3 fois plus pour mode vie XX siècle.

Principe généreux : les filtres (3 ou 4) sant des bassins remplis de pouzzolane ou de graviers (5mm) dont la surface va permettre le développement de bactéries qui vont traiter l'eau. On plante des roseaux et autres plantes aquatique pour favoriser la vie des bactéries mais surtout pour éviter le colmatage (les racines travaillent le filtre).

Descriptance du systus de Corneillan :
- Système de collecte des eaux usée : classique, ne pas y mettre la collecte des eaux de pluie.
- Chasse : réservoir de 60 litres qui permet de bâcher dans le 1er bassin. Car il vaut mieux envoyer 60 l d'un coup qu'un petit pipi continu, ceci pour que tout le bassin soit mis à contribution et non un petit passage préférentiel.
- Ensuite un Y et 2 vannes pour alimenter les 2 1ers bassins qui sont en parallèle. Il faut changer de bassin tous les 15 jours, l'un se repose et sèche pendant que l'autre se rempli.
- Les 2 1ers bassins en parallèle sont verticaux, c.a.d. que l'entrée est en haut du bassin et la sortie en bas du coté opposé. Dans le regard de sortie, on prépare un coude suivi d'un tube de même longueur que la profondeur du bassin ; en branchant ce coude avec le tube dirigé vers le haut, on transforme le bassin vertical en bassin horizontal puisque la sortie est remonté en haut du bassin ; ceci permet de noyer les plantes avant un départ prolongé (pour qu'elles crèvent pas de soif).
- Les 2 derniers bassins sont en série (à la suite l'un de l'autre) ce qui fait que l'eau passera toujours dans 3 bassins (1 des 2 1ers et les 2 suivant). Les 2 derniers bassins sont horizontaux (entrée en haut et sortie en haut aussi mais coté opposé). La sortie est constituée d'un tube et d'un T de manière à aller chercher l'eau au fond du bassin, le T sert de regard,
- La sortie du dernier bassin peu alimenter une marre ou partir dans une pente. Normalement c'est propre.

Les bassins :
- Tronçons de buses rondes de 1.5m de diamètre, posée horizontalement, 50 cm de profondeur. On coule du béton au fond pour fermer le basin, le fond doit avoir un peu de pente pour les bassins verticaux. Un enduit d'étanchéitée est appliqué.
- Quelques cailloux entourent le tube de sortie, le fond du bassin est recouvert de 5 cm de gros gravier (40 mm), on remplie ensuite de pouzzolane ou de gravier fin. La granulométrie progressive sert à ce que l'écoulement de l'eau n'entraîne pas les graviers.

Les plantes :
- Roseau commun pour les 2 1ers bassins.
-
Plantes émergentes (?) pour les 2 derniers bassins.

Plouf d'info :
http://eauvivante31.free.fr/phytoepuration.html
http://www.ruralinfos.org/spip.php?article2517

Des photos dés que je peux...

Publié dans Action

Commenter cet article