DECRESCENDO CANTABILE

Publié le par J.Luk

Que reste-il de nos amours... ?

Le roman passionnant de l'homme avec la terre est une histoire passionnée riche en
rebondissements. Les relations de ce couple attachant nous ont tenu en haleine au fil
du temps.
Dans les derniers chapitres le couple est en proie à de graves conflits :
– crise de l'énergie,
– crise écologique
– crise sociale
– crise financière
– crise agricole
– crise alimentaire
– j'en passe et des meilleures...

Effectivement, la Terre s'est aperçue que l'Homme avait succombé au chant des
sirènes et se servait des ressources de la famille pour satisfaire « quelques fantaisies »
au lieu de contribuer au bien-être de sa tribu.
Celà a donné lieu à des tornades de reproches et à un véritable tsunami dans le lit
conjugal. La terre est au bord de la crise avec un forte montée en température. Les
médecins sont pessimistes.
D'autre part, dans cette aventure, l'homme a perdu toute notion de bien-être et ne sait
plus à quelle famille il appartient.

Le divorce aura-t-il lieu ?

Nous vous invitons à imaginer « in omnia veritas » le prochain chapitre de cette
captivante saga à la conférence de Jean Claude BESSON GIRARD, artiste -
écrivain, auteur de « Decrescendo Cantabile » et directeur de la revue « Entropia »,
qui poursuit une réflexion originale sur la notion de « décroissance ».
Jean-Claude Besson-Girard explique pourquoi la notion de décroissance est
choquante pour l'imaginaire occidental, fondé sur le mythe du progrès. Comprise
comme un idéalisme objectif, elle peut revivifier la notion d'utopie dévoyée par les
monstruosités du siècle passé.

Vendredi 19 septembre 2008 à 20h
salle Louis Barthou - Mairie d'Oloron Sainte Marie (64)

Publié dans Action

Commenter cet article